Votre admission

Accueil
Les formalités administratives
Procédures d’admission
Les frais de séjour

L’accueil

 

L’orientation des résidents vers l’établissement incombe à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.) dont dépend géographiquement le candidat. L’admission est prononcée par le Directeur du CHS de l’Yonne, sur présentation d’un dossier administratif, et après avis de l’équipe soignante et médicale de la Résidence Girard de Roussillon. Afin de faciliter votre admission et vous aider à accomplir les formalités indispensables à la prise en charge financière de votre séjour, le Secrétariat de la Résidence est à votre disposition :

Secrétariat:

Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 40,

Contacts :

Téléphone : 03 86 33 39 39
Fax : 03 86 33 39 38

Les formalités administratives

Le dossier d’admission, rempli par le résident ou son tuteur, et transmis au secrétariat de la résidence, doit comprendre une copie des pièces suivantes :

  • de votre carte d’identité,
  • de votre attestation CPAM,
  • de votre carte d’adhérent à une mutuelle,
  • de votre livret de famille ou extrait d’acte de naissance,
  • de la décision de placement (orientation MDPH),
  • de votre carte d’invalidité,
  • de votre justificatif AAH et Allocation logement,
  • de votre attestation d’assurance responsabilité civile,
  • du jugement de tutelle ou de curatelle,

Procédures d’admission

> Etude du dossier :

Le dossier d’admission est présenté aux deux médecins de la structure, le Docteur Maitre, médecin généraliste, et le Docteur Annoussamy, médecin psychiatre, afin de recueillir leur avis.

> Entretien :

Si le dossier est retenu, une visite de la résidence, ainsi qu’une entrevue avec le Docteur Annoussamy sont organisées sur le site, en présence du Cadre et de l’équipe.

> Admission :

Dès lors que l’équipe de Vézelay est d’accord pour l’entrée et qu’une place est disponible, le Directeur de l’établissement donne son accord et prononce l’admission en tenant compte de l’orientation (FAM/FAO).

> Intégration :

Une période d’intégration d’un mois est mise en place, période au cours de laquelle l’établissement d’origine s’engage à reprendre le résident si l’adaptation s’avère non concluante. A son entrée, le nouvel arrivant reçoit son contrat de séjour et le règlement intérieur, documents qu’il s’engage à respecter et signe une fois que l’équipe soignante lui a clairement exposé le fonctionnement de la résidence.

Les frais de séjour

> Coût du séjour en résidence :

Le paiement des frais de séjour est effectué mensuellement à terme échu. Le résident peut, au besoin, bénéficier d’une aide sociale. Le prix de journée est de 87,53 € en foyer de vie et de 43.24 € en foyer médicalisé.

Si vous êtes admis en Foyer d’Accueil Médicalisé, votre forfait soins est pris en charge par l’ Assurance Maladie selon le tarif en vigueur. Vous bénéficiez également de l’Allocation Adulte Handicapé.

Si vous êtes admis en Foyer d’Accueil Occupationnel, votre hébergement est pris en charge par le Conseil Général selon le tarif en vigueur au titre du prix de journée. Vous bénéficiez également de l’Allocation Adulte Handicapé.

> Conditions particulières de financement :

Hospitalisation : Lorsque le résident est hospitalisé, sa chambre est réservée durant 35 jours. Pour les bénéficiaires de l’aide sociale, le forfait journalier est à la charge du département d’origine. Pour le résident dit « payant », il devra régler le forfait journalier. Au-delà de cette période, le résident qui souhaite conserver sa chambre devra régler le forfait journalier en totalité.

Vacances : Les résidents ont la possibilité de s’absenter pour les vacances, 5 semaines par an au prorata du nombre de présence dans l’année. Durant cette période, les frais de séjour ne sont pas dus.

Absences pour convenances personnelles : Les absences supérieures à 72 heures sont décomptées dans la limite de 30 jours par année civile.

Résiliation du contrat : En cas de départ volontaire, la facturation court jusqu’à échéance d’un mois. En cas de décès, la tarification prévue est établie jusqu’à ce que la chambre soit libérée.